Nous utilisons des cookies, dont des cookies tiers (Google) pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité ainsi que pour suivre et analyser le trafic sur le site. En cliquant sur « Accepter », vous acceptez que nous utilisions ces cookies. Vous pouvez à tout moment modifier vos paramètres de cookies. Pour cela, nous vous invitons à consulter notre Politique de confidentialité et à cliquer sur « Personnaliser les cookies »
En savoir plus

Accepter
Personnaliser

Comme dans toutes entreprises, l’arrivée d’une personne tierce implique certaines règles juridiques. Nous avons répondu aux grandes questions que l'employeur peut se poser avant d’accueillir un stagiaire. Pas de panique, il n’y a rien de compliqué. Voici les quelques règles à appliquer : 

La convention de stage : comment ça marche ? 

La convention de stage est un document qui relie le maître de stage, le stagiaire et l'établissement scolaire concerné. C'est un document qui précise :  

Il doit impérativement être signé par les 3 parties c'est à dire : l'élève, le chef d'établissement ainsi que le/la maître de stage référent(e). Le format vous sera fourni par l'école.

Combien d'élèves de 3ème puis-je accueillir dans mon entreprise ? 

La réponse est très simple : autant que vous le désirez !

Certaines entreprises préfèrent étaler leurs nombres de stagiaires à l'année. Tandis que d'autres vont faloriser le collectif et accueillir plusieurs stagiaires en même temps. C'est à vous de décider de cette organisation en interne. 

Quels horaires pour un stagiaire de 3ème ? 

Un stagiaire de 3ème ne doit pas commencer avant 6h du matin et ne doit pas terminer après 20h.

La durée de travail d'un jeune de moins de 15 ans ne peut exceder 30h par semaine.

Pour les plus de 15 ans cette durée s'élève à 35h par semaine, soit 7h par jour

Les élèves mineurs doivent bénéficier d'une pause d'au moins 30 minutes consécutives au-delà de 4 heures et demie de travail effectué

Pour chaque période de 24h, le temps de repos quotidien minimum pour les étudiants de moins de 16 ans doit être fixé à 14 heures consécutives, et le temps de sommeil continu pour les étudiants âgés de 16 à 18 ans doit être fixé à 12 heures 

Risque et assurance : la responsabilité civile 

La responsabilité civile de l'étudiant est couverte par l'assurance souscrite par le responsable de l'établissement d'enseignement. Cela comprend tout dommage que l'étudiant pourrait causer pendant le stage dans la zone d'accueil, en dehors de l'entreprise, ou pendant le trajet vers le lieu du stage.

En cas d'accident, c'est à vous de prévenir le chef d'établissement dans les 24h qui suivent l'accident (tant au cours du stage que pendant les trajets). Ensuite, la déclaration du chef d'établissement doit être envoyé à la caisse primaire maladie dont relève l'établissement dans les 48h. 

Quel est le statut de l'élève dans mon entreprise ? 

L'élève est sous statut scolaire pendant la période du stage. Il n'a donc droit à aucune rémunération de votre part. 

 

Si vous voulez plus d'informations concernant les stages de 3ème n'hésitez pas à aller sur :